Vendredi 4
vie associative

L’Université du Temps Libre de Tarbes

De notre envoyé spécial

L’Université du Temps Libre fête son dixième anniversaire et son millième adhérent. Au programme des nouveautés pour 2013, un cours de langue et civilisation portugaise. A l’étude, la recherche de locaux capables d’accueillir cette impressionnante association tarbaise.

C’est en 2004 que Jean Haillet (Photo ci-contre), agrégé de lettres et docteur en études grecques, crée l’Université du temps libre de Tarbes sur une idée d’Henri Cahuzac. Jeudi 3 janvier 2013, à la Mairie de Tarbes, Gérard Trémège a évoqué sa rencontre avec les deux hommes. Le maire s’exprimait lors d’une réception donnée en l’honneur de l’Université du Temps Libre de Tarbes et de Bigorre (UTL-TB) à l’occasion de son 1000 ème adhérent. « Vous aviez besoin d’un peu d’argent et d’un local pour démarrer. Vous aviez besoin d’un petit coup de pouce et que nous vous accordions notre confiance », a résumé Gérard Trémège. La création de l’UTL-TB est annoncée dans Tarbes Le mag et l’association enregistre 500 adhérents dès la première année.
Aujourd’hui, Sylvie Langlois est la millième adhérente (Photo de droite). Elle aime l’art, principalement la poésie et la peinture, et apprécie cette université riche de 36 activités, dont 30 intellectuelles et artistiques. Parmi les nouveautés 2013, le programme s’enrichira de cours supplémentaires consacrés à la langue et la civilisation portugaise, ainsi qu’à la connaissance du corps humain. L’enseignement, de grande qualité, est dispensé par des intervenants très qualifiés, ce qui fait dire à Jean Haillet, son Président-fondateur que « L’Université du Temps Libre est une véritable université. Il serait bien qu’elle dispose de ses propres locaux ». En effet, les interventions ont lieu à l’IUT, à l’IUFM et au STAPS et certains cours peuvent générer jusqu’à 400 inscriptions.

« Des locaux pour 1000 personnes », s’est exclamé Gérard Trémège avant de proposer l’idée d’une souscription. Il encourage ainsi l’Université du Temps Libre à s’associer avec une SCI (Société Civile Immobilière) ou toute autre structure. La ville de Tarbes accompagnera l’association dans cette initiative. Enfin, le maire a conclu par ces mots : « Monsieur le Président Haillet, vous pouvez être fier de ce que vous avez réalisé avec votre équipe : c’est une œuvre magnifique qui s’occupe du cœur, de l’âme et de l’esprit ».

Plus d’infos sur : www.utl-tb.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>